Les origines du Do-In.

Le Do-In (ou auto-Shiatsu) prend sa source dans la tradition chinoise (Chine Centrale); il était connu sous le nom de Tao-Inn (Tao : conduire, diriger, la Voie ; et Inn : recevoir) et était pratiqué dans le cadre de la vie familiale. L'expression Do-In est cependant japonaise.

En Médecine Traditionnelle Chinoise, l'énergie (Chi) circule dans le corps en profondeur et en surface selon des tracés prédéterminés. La pratique du Do-In facilite l'élimination des déchets lactiques et uriques qui s'accumulent dans nos muscles, et rétablit la libre circulation des énergies. Elle permet aussi une meilleure maîtrise des plans émotionnel et mental.

Nos mains sons nos meilleurs instruments : il est recommandé d'effectuer des pressions modérées; on utilise surtout la partie charnue du pouce; la pression s'effectue perpendiculairement à la surface traitée.

Quand la chair est peu abondante (sur la main), la pression est légère ; pour traverser plusieurs couches (sur la cuisse), la pression doit être plus forte et on peut utiliser les 2 pouces superposés.

La respiration doit accompagner chaque mouvement, lesquels s'effectuent en pleine conscience.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Catégories
Post similaires
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Diane Shiatsu - 10 rue du Cdt Pilot 92200 Neuilly sur Seine - diane-shiatsu@orange.fr

  • b-facebook