Sommeil et massage

Fonction biologique essentielle présente chez toutes les espèces animales, le sommeil occupe un tiers de notre vie. Il est indispensable à la régulation de nos forces physiques et psychiques, et donc assure une bonne qualité de vie. De nombreuses études ont permis de mettre en évidence les altérations physiologiques, biochimiques, psychologiques et des fonctions cognitives survenant à la suite d’une privation de sommeil.


Bienfaits du sommeil

Le sommeil a de multiples bienfaits. Il permet de :

· Récupérer

· Booster le système immunitaire et réguler l’activité du système cardiovasculaire

· Diminuer le mauvais stress et ses effets néfastes sur l’organisme

· Combattre les troubles de l’humeur, dépression en tête

· Stimuler et consolide les apprentissages, stimuler la créativité par les rêves

· Renforcer la mémoire à court et long-terme

· Réguler le métabolisme (Une bonne hygiène de sommeil est indissociable de tout régime alimentaire)

· Préserver le capital jeunesse (c’est pendant la nuit que les cellules de la peau se régénèrent)

Dormir est donc fondamental pour notre organisme.

Or, Le temps de sommeil en France baisse de façon alarmante : en moyenne, pour les Français adultes, il passe en-dessous du seuil recommandé de 7 heures de sommeil minimum pour bien récupérer, avec un temps moyen quotidien de 6 heures et 42 minutes.

Cette baisse du temps de sommeil moyen s’accompagne d’une augmentation des « petits dormeurs » qui dorment moins de 6 heures par nuit : ils représentent 35,9% des Français, c’est-à-dire plus d’un tiers de la population.


Le pouvoir du massage sur le sommeil

Le pouvoir du massage est un phénomène de mieux en mieux connu scientifiquement.

Le massage apaise le système nerveux parasympathique, ce qui ralentit le rythme cardiaque, la respiration, améliore la digestion et relâche la musculature. Ces étapes sont cruciales à l’endormissement et améliore le sommeil récupérateur.

Une fois apaisé, le système nerveux cesse de produire du cortisol et de l’adrénaline, deux hormones sécrétées lors de périodes stressantes. En outre, le massage stimule la sécrétion de sérotonine, une hormone précurseur de la mélatonine qui régit le cycle circadien, c’est-à-dire les périodes d’endormissement et d’éveil. De son côté, la sérotonine abaisse les niveaux d’anxiété et de dépression, deux facteurs perturbant le sommeil.

Le toucher influence la sécrétion d’une hormone appelée ocytocine. Celle-ci procure un sentiment de sécurité, de reconnaissance et de réconfort. En plus des bienfaits biochimiques associés au massage, un sentiment de confort psychologique est associé au toucher. Se faire masser peut faire une réelle différence sur la qualité du sommeil et la qualité de vie à long terme.


Le massage Coréen Sommeil profond

Le Massage Coréen Sommeil Profond est un massage du cou, des oreilles et du cuir chevelu.

L’oreille possède de nombreux points d’acupuncture (plus de 120). Le massage de l’oreille est efficace pour réduire le niveau de stress qui engendre une tension physique et émotionnelle.

Le massage du cuir chevelu est particulièrement relaxant : il lutte contre la fatigue, réduit le stress, atténue les maux de tête, combat les insomnies et calme les tensions dans la nuque et le haut du dos.

Le massage du cou, de la nuque et des épaules permet de relâcher les tensions musculaires et les contractures, et déclenche très rapidement un sentiment de relaxation.

Le massage coréen utilise 2 sortes d’outils en plus des mains :

· Le Gua Sha, outil de massage très ancien issu de la médecine traditionnelle chinoise, qui permet de soulager les douleurs et les tensions musculaires. Ils peuvent être en corne de buffle, en pierre semi-précieuse ou en métal. J’utilise un Gua Sha plat en cristal rose et un Gua Sha peigne en bianshi ou « pierre d’aiguille »

· Les moxas, autre outil traditionnel de la médecine chinoise, sont des bâtons en armoise qui permettent une stimulation des points d'acupuncture par la chaleur. Très puissants, ils sont une alternative aux aiguilles d’acupuncture.

Sources :

http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/8-9/2019_8-9_1.html

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/sommeil

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1744388107000308

https://www.elle.fr/Beaute/Massage/Massage-cranien-3692219



Posts à l'affiche