top of page

Les plantes toxiques pour les chiens

Nos amis les toutous sont de grands curieux qui peuvent mordiller dans n’importe quelle plante à la couleur ou aux odeurs enivrantes. Mais malheureusement, bien des végétaux sont dangereux pour le chien. Si les moins toxiques peuvent provoquer des vomissements, d’autres, même ingérés en petite quantité, peuvent entrainer le décès rapide et inévitable de l’animal. Faisons le point sur les plantes toxiques pour le chien, mais aussi sur les gestes à faire en cas d’intoxication.

Voici la liste des principales plantes toxiques pour le chien.

· L’acacia : présent dans bien des jardins et en forêt, l’acacia est un véritable poison pour le chien.

· L’aglaonema : cette plante provoque des irritations digestives importantes chez le chien. Il n’est pas rare que l’animal salive de manière excessive et souffre de troubles cardiaques.

· L’anémone : il suffit d’une petite quantité ingérée pour provoquer le décès du chien.

· L’arum : la beauté de l’arum ne l’empêche pas d’être une plante particulièrement toxique pour le chien. Ses fruits et ses fleurs sont de véritables poisons.

· Le cyclamen : lorsqu’il est ingéré en grandes quantités, le cyclamen peut entrainer des convulsions chez le chien.

· La digitale pourpre : en raison de la digitaline qu’elle contient, cette plante est mortelle pour le chien.

· Le ficus : cette plante facile à entretenir est très répandue dans nos intérieurs, mais il est pourtant un vrai poison pour les chiens, car il contient du latex dans ses feuilles.

· Le gui : très toxique, le gui provoque des troubles digestifs et des perturbations cardiaques.

· L’hortensia : mortelle, cette plante tue rapidement le chien qui décède par asphyxie.

· Le houx : les fruits rouges du houx sont toxiques pour l’animal. Si les troubles sont d’ordre digestif en petites quantités, ils peuvent entrainer le décès du chien à forte dose.

· La jacinthe : la jacinthe irrite le tube digestif, provoquant des diarrhées et des vomissements, mais l’intoxication est généralement passagère.

· Le laurier-rose : bien qu’il soit très apprécié dans les jardins, cette plante qui ne demande quasiment pas d’entretien pour pousser est mortelle pour le chien. Lorsque l’animal en ingère, il décède par asphyxie sans qu’il soit possible d’intervenir.

· Le lys : comme chez le chat, le lys est une plante très toxique pour le chien.

· Le muguet : le muguet en fleur est tout autant dangereux pour le chien que pour l’homme.

· Le rhododendron : s’il est ingéré en petites quantités, il provoque des vomissements et des troubles gastriques. Mais si le chien en avale en grande quantité, le cœur est atteint et le coma est fréquent.

· La tulipe : irritante à faible dose, la tulipe peut avoir des effets plus néfastes en plus grandes quantités.

· Le yucca : s’il est apprécié pour son esthétique exotique, toutes les parties du yucca sont toxiques pour le chien au point de plonger l’animal dans le coma.

La liste des plantes toxiques pour le chien n’est pas exhaustive. Nous n’avons cité que les plus communes. Avant un achat, renseignez-vous toujours sur l’éventuelle toxicité de la plante visée. Par ailleurs, soyez vigilant si vous adoptez un chiot, car ces jeunes toutous sont particulièrement curieux et peuvent avoir tendance à mordiller tout ce qui se trouve à leur portée.

Voici les symptômes que l’on peut observer chez le chien en cas d’intoxication par une plante.

· Des troubles digestifs : des vomissements, des diarrhées, des diarrhées hémorragiques, une salivation excessive.

· Des troubles nerveux : des tremblements, des convulsions, une paralysie, un coma.

· Des troubles cardiaques : une insuffisance cardiaque.

· Des troubles respiratoires : une respiration difficile, une asphyxie.

· Une insuffisance rénale.

· Des troubles oculaires : une conjonctivite.

· Des troubles buccodentaires : une gingivite.

· Une hypothermie.

· Le décès.

Que faire en cas d’intoxication par les plantes chez le chien ?

Avant toute chose, si vous observez les symptômes précédents chez votre chien ou si vous l’avez surpris en train d’ingérer une plante toxique, il est indispensable de l’emmener chez le vétérinaire le plus proche sans attendre.

Dans la mesure du possible, indiquez au vétérinaire le nom de la plante ingérée. Si vous ne la connaissez pas, emportez-la au cabinet ou prenez-la en photo. Indiquez également au vétérinaire les éventuels symptômes observés chez votre toutou.

Vous pouvez également contacter le centre antipoison animaux.

Que faut-il NE PAS faire ?

· Ne cherchez pas à faire vomir votre chien ;

· Ne lui donnez ni à boire ni à manger, sauf si votre vétérinaire vous donne l’ordre contraire ;

· Ne lui donnez pas de médicament.

Image Pixabay libre de droits

コメント


  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page