Les huiles essentielles « détox »

Huile essentielle de carotte (Daucus carota):

Propriétés : voici une huile essentielle aux propriétés assez restreintes mais très utile et très efficace lorsqu’il s’agit de détoxifier le foie et de favoriser le fonctionnement de la vésicule biliaire. Elle favorise le transit intestinal et lutte contre la rétention d’eau.

Utilisations : 1 goutte matin et soir dans une cuillérée de miel bio pour drainer et régénérer les cellules hépatiques, en combinaison, au besoin, avec l’huile essentielle de romarin à verbénone. A n’utiliser que 5 jours maximum.

Précautions : Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante et l’enfant de moins de 8 ans. Pas d’usage prolongé par voie orale sans l’avis d’un professionnel de la santé. Ne pas utiliser en cas d’antécédents de cancers hormonodépendants ou de mastose.

Huile essentielle de Citron (Citrus limon):

Propriétés : parmi ses très nombreuses propriétés, l’huile essentielle de citron est un tonique et un stimulant général. C’est un très bon digestif, qui stimule les secrétions intestinales et augmente la motilité du tractus, et dépuratif (qui élimine les toxines). Elle peut également s’avérer anti nauséeuse au même titre que la menthe poivrée. De plus, elle est antiseptique, antivirale et antibactérienne. C’est un très bon purifiant aérien et corporel de manière générale. Enfin, elle est diurétique et déstocke les graisses. Elle est parfaite après un repas copieux ou pour drainer le foie.

Utilisations : une goutte sur un sucre ou dans une cuillerée de miel bio après un repas gras, elle diminuera les lourdeurs d’estomac et aidera comme drainage hépatique.

Précautions : beaucoup moins restrictive que la menthe poivrée pour un usage oral, elle est en revanche dermocaustique et phototoxique : pas d’exposition au soleil après un usage local et ne pas appliquer pure sur la peau (concentration maximum de 3% en dilution dans une huile neutre). La prise concomitante d’anticoagulants et de l’huile essentielle de citron est déconseillée.

Huile essentielle de romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis CT verbénone):

Propriétés : elle stimule et draine le foie et la vésicule biliaire. Elle élimine les toxines, décongestionne et régénère les cellules hépatiques. Hormone-like, elle agit aussi sur l’humeur et rééquilibre les émotions. Elle est connue comme l’huile essentielle de la tranquillité et du calme. Son action prépondérante sur le foie lui permet d’agir aussi sur le psychique : un foie fatigué et engorgé est fréquemment responsable d’une fatigue et d’une irritabilité accrues.

Utilisations : seule ou en association avec l’huile essentielle de carotte ou de citron, elle se prend à raison d’une goutte 2 fois par jour (maximum 5 jours) dans une cuillérée de miel bio. Trois gouttes à respirer sur un mouchoir ou la face interne des poignets; son odeur calme et aide à affronter un examen universitaire, un entretien d’embauche ou un patron stressant.

Précautions : Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante et l’enfant de moins de 12 ans, les personnes âgées, épileptiques ou en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant ou de mastose. Pas d’usage prolongé par voie orale sans l’avis d’un professionnel de la santé.

Huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita):

Propriétés : Détoxifiante de l’organisme et stimulante hépato-pancréatique, elle est utilisée dans bon nombre de troubles hépatiques. Elle est anti nauséeuse, digestive et coupe faim. Stimulante générale et tonique à faible dose, elle est parfaite pour les coups de mou assez fréquents en cas de régime. Assez difficile à utiliser du fait des nombreuses précautions d’emploi qui lui sont attribuées, elle n’en est pas moins une huile essentielle utile et très polyvalente.

Utilisations : Une seule goutte sur un comprimé neutre ou directement sur la langue rafraichit l’haleine et coupe la faim ou aide à digérer. Pour ces indications, elle se marie merveilleusement avec l’huile essentielle de citron avec laquelle elle agit en synergie. Ces deux huiles essentielles peuvent aussi être incorporées à raison de 1 goutte chacune en alternance dans votre dose de dentifrice, pour rafraichir l’haleine et purifier la bouche.

Précautions : réservée à l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans, elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes quel que soit la voie d’utilisation. Par voie orale, elle est interdite aux personnes âgées, hypertendues et épileptiques, qui présentent un risque plus élevé de spasme laryngé et d’étouffement.

Huile essentielle de pamplemousse (Citrus paradisii):

Propriétés : Digestive, l’huile essentielle de pamplemousse favorise le fonctionnement normal de l’estomac et du tube digestif. Elle aide également à drainer le foie et à éliminer les toxines. Très utile pour les régimes minceur, c’est une huile essentielle « mange graisse » et anorexigène. Bon coupe faim olfactif comme tous les agrumes, son odeur aidera pour empêcher les envies de sucre.

Utilisations : par voie orale, elle peut être consommée à raison de 1 goutte 3 fois par jour, pour digérer, mincir et drainer le foie. A respirer avec le citron, le poivre noir ou le giroflier pour couper l’appétit ou en massage anticellulite diluée dans une huile végétale.

Précautions : Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante et l’enfant de moins de 8 ans. Cette huile essentielle est dermo-caustique : elle doit être diluée dans une huile végétale avant application cutanée. Elle est aussi photo-sensibilisante : pas d’exposition au soleil après un usage local dans les 6h qui suivent l’application.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Catégories
Post similaires
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Diane Shiatsu - 10 rue du Cdt Pilot 92200 Neuilly sur Seine - diane-shiatsu@orange.fr

  • b-facebook