Anxiété : 10 solutions simples pour apaiser les montées d'angoisse

1/10 - Un exercice qui rend plus fort Appuyez-vous le long d'un mur, chaque partie de votre colonne vertébrale doit être bien en contact avec la paroi. Laissez-vous glisser, sans trop descendre, de manière à ce que vos jambes soient légèrement fléchies. Restez dans cette position. Inspirez et expirez profondément par le nez. Ressentez la pression de votre dos au mur, dans vos pieds, au sol. Cette sensation consciente permet de vous sentir plus forte.

2/10 - La cohérence cardiaque Assis, le dos bien droit et les jambes décroisées pour que les organes de l'abdomen soient libres, il suffit d'inspirer par le nez pendant 5 secondes et d'expirer pendant 5 secondes par le nez également, et ce sur une durée de 5 minutes. Pourquoi cette cadence ? Tout simplement parce qu'elle permet d'atteindre une fréquence respiratoire de 0,1 Hz, efficace pour rééquilibrer le système nerveux. Pour débuter, n'hésitez pas à vous aider d'une application. Il en existe de nombreuses à télécharger gratuitement.

3/10 - Une respiration détente Le soir avant de vous endormir, asseyez-vous sur une chaise, la colonne vertébrale bien droite (ou couchée sur le dos, sur le lit), choisissez une HE que vous appréciez. Posez quelques gouttes sur un mouchoir et placez-le à côté de vous. Respirez l'odeur de l'HE en suivant votre inspiration et votre expiration pendant une dizaine de minutes.

4/10 - Une infusion de mélisse Douleurs abdominales, reflux... le stress et l'anxiété peuvent avoir une incidence sur l'appareil digestif. N'oublions pas que l'intestin est notre deuxième cerveau et qu'il réagit donc à toutes nos émotions ! Dans ce cas, la mélisse agit comme un admirable antispasmodique en inhibant la contraction des muscles lisses intestinaux. Laissez infuser 5 minutes 1 cuillerée à soupe de feuilles de mélisse dans une tasse de 250 ml d'eau chaude, filtrez et buvez une tasse après les repas.

5/10 - La diffusion de bergamote L'essence de bergamote calme l'anxiété et limite les effets du stress. La meilleure façon de la prendre est la diffusion de son essence, au moyen d'un microdiffuseur (et non d'un brûle-parfum), 15 minutes par jour, trois fois par jour.

6/10 - Un roll-on SOS Mettez dans un roll-on de 5 ml 50 gouttes d'HE de lavande officinale, 30 gouttes de basilic tropical, 20 gouttes de néroli (ou de petit grain bigarade, moins cher) et 25 gouttes d'ylang-ylang. Ayez-le toujours dans votre sac et, dès les premiers signes d'angoisse, appliquez sur vos poignets et respirez profondément.

7/10 - Un massage anxiolytique. Mélangez 1 goutte d'HE de camomille romaine, de lavande officinale et de petit grain bigarade. Appliquez sur le plexus solaire et à l'intérieur des poignets, 3 ou 4 fois par jour durant 7 jours. Buvez ensuite un grand verre d'eau pour éliminer les toxines

8/10 - Un bain chasse-angoisse. Mélangez 5 gouttes de chacune de ces HE : mandarine, camomille romaine et lavande dans une noisette de votre produit de bain et détendez-vous. Sortez sans vous rincer.

9/10 - Le massage « vie en rose » Mettez dans un flacon d'huile végétale quelques gouttes d'HE de rose de Damas. Frottez-vous les mains, les pieds, le plexus solaire et la poitrine avec ce mélange.

10/10 - Une infusion de passiflore Cette plante est réputée pour traiter la nervosité, l'angoisse et les troubles mineurs du sommeil. En Suisse, elle est même enregistrée comme médicament contre la peur des examens. Plongez 1 cuillerée à café de plante dans 300 ml d'eau froide, portez doucement à ébullition pendant 5 minutes (décoction), puis laissez infuser 10 minutes, filtrez et buvez-en deux ou trois fois avant 17 heures.

Image Pixabay libre de droits

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square