Harmoniser ses émotions avec le Chi Nei Tsang.

Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau. Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête". Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.

En médecine chinoise, les émotions, positives comme négatives, ont leur siège dans l’abdomen, et ont une influence évidente sur notre état physique.

Les émotions négatives sont réparties dans les différents organes de l’abdomen : soucis et crainte se logent dans la rate, le pancréas et l’estomac. La tristesse et la dépression sont nichées dans les poumons. Les peurs, les phobies et les traumatismes se cachent dans les reins, et enfin la jalousie, la frustration et la colère dans le foie.

Le rôle du Chi Nei Tsang est de renforcer les tissus et de désintoxiquer pour que le corps soit plus fort, et puisse notamment digérer les charges émotionnelles, et cela par un profond travail sur le ventre. Lors d’une séance, je vais m'’appliquer à pratiquer un rééquilibrage de ces émotions, qui sont indissociables de leurs pendants positifs : soucis / réceptivité, tristesse / courage, peur /calme, etc.

A la fin de la séance, je peux vous donner quelques exercices d’automassage à pratiquer. Le mieux est d’utiliser une balle de tennis pour se masser. Vous pouvez effectuer des cercles le long du gros intestin. Vous pouvez également masser autour du nombril et dans les aiguilles d’une montre avec l’index et le majeur

Ne vous attendez pas à un changement miraculeux en sortant d’une séance de Chi Nei Tsang. Certes, le massage détend, vous sentirez votre ventre léger ; cependant, il ne s’agit pas là d’un simple soin, mais bien d’une thérapie préventive. Pratiquer avec régularité (particulièrement aux changements de saisons) permet d’éviter bien des maladies. Et c’est bien là la base de la médecine chinoise : mieux vaut prévenir, que guérir !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Catégories
Post similaires
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Diane Shiatsu - 10 rue du Cdt Pilot 92200 Neuilly sur Seine - diane-shiatsu@orange.fr

  • b-facebook