QUELLES HUILES ESSENTIELLES POUR MIEUX DIGÉRER (2)

L'aromathérapie propose une alternative aux médicaments allopathiques en cas de troubles digestifs. Attention tout de même : loin d'être anodines, les huiles essentielles doivent être maniées avec beaucoup de précautions.

Constipation

La Cannelle de Chine (Cinnamunium cassia), le Tea tree (Melaleuca alternifolia) et le Citron (Citrus limomum).

Posologie : 1 goutte de chaque HE, trois fois par jour. Pour relancer le transit, on peut les mélanger à de l'huile végétale (par voie orale) qui aura un effet légèrement laxatif.

Si la constipation est rebelle, récidivante, qu'elle s'accompagne de sang dans les selles, de douleurs, de modification de l'appétit, il faut impérativement consulter un médecin.

Diarrhées

En cas de gastro, le Palamarosa (Cymbopogo martinii) est un très bon antiviral et cicatrisant. Cette huile essentielle s’utilise toujours en synergie, soit avec le Basilic Tropical (Ocimum basilicum), soit avec le Tea Tree (Melaleuca alternifolia)

Posologie : une goutte de chaque dans du miel.

Excès de table

Le Thym Vulgaire (Thymus vulgaris) et le Romarin (Rosmarinus officinalis).

Posologie : pas plus d'1 goutte de chaque mélangée dans une cuillère de miel.

Le Tea Tree (Melaleuca alternifolia)

Posologie : 2 gouttes dans une cuillère de miel.

Le Citron (Citrus limomum) aide les digestions paresseuses, en faisant attention à ne pas aller au soleil ensuite, puisqu'il est photosensibilisant.

Posologie : 1 goutte dans une cuillère de miel.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Catégories
Post similaires
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Diane Shiatsu - 10 rue du Cdt Pilot 92200 Neuilly sur Seine - diane-shiatsu@orange.fr

  • b-facebook